Cassation sociale du 20 juin 2012, pourvoi n° 11-22122

Comportement irrespectueux et faute grave.

Un salarié, détenant ou non un pouvoir hiérarchique, doit, en principe, avoir un comportement respectueux à l’égard de ses collègues et collaborateurs. A fortiori, le fait pour un salarié de manifester un comportement inutilement agressif et inadapté à l’égard de ses collaborateurs peut justifier un licenciement pour faute grave. En effet, un fait ou un ensemble de faits imputables au salarié constituent une violation des obligations découlant du contrat de travail ou des relations de travail d’une importance telle qu’elle rend impossible le maintien de l’intéressé dans l’entreprise.

Dans notre affaire, une directrice d’établissement avait un comportement irrespectueux à l’égard de ses collaborateurs caractérisé par des invectives et réprimandes gratuites et injustifiées, ainsi que des attaques personnelles ou propos méprisants, le tout conduisant à un climat délétère ; ce qui a rendu impossible le maintien de celle-ci dans l’établissement.

Comments are closed.